《悲惨世界》法语概念版歌词

L’Aveu de Jean Valjean(The Confession of Jean Valjean)

Marius
Mon père
comme je vous aime d’aimer autant Cosette
vous ne la perdez pas
et vous gagnez un fils
car dans cette maison, votre chambre est toute prête
et dès que demain matin,
chez nous sera chez vous
Nous voulons partager du bonheur avec vous.

Jean Valjean
Si je me tais, je me damne
si je parle, c’est moi qui me condamne.

Monsieur, je ne peux pas
usurper votre toit
je suis ancien forçat
mais la dot de Cosette
est un argent honnête.
Cosette n’est pas ma fille
mais je l’ai recueillie
comme j’en ai fait serment
à sa mère, dans le temps
et je vous la rends.

Si je me tais, je me damne
si je parle, c’est moi qui me condamne.

Marius
Qu’est-ce que cela veut dire?
Mais vous me rendez fou!
dites-moi que je rêve
et que ce n’est pas vous!
Si tout ceci est vrai
pourquoi me l’avouer
et n’avoir pas gardé
pour vous votre secret
Qu’est-ce qui vous à forcé à parler?

Jean Valjean
Je ne suis plus dénoncé, poursuivi
ni mis en quarantaine
sinon que par ma mémoire qui me barre
le passage à moi-même

Si je me tais, je me damne
si je parle, il faut que je me condamne.

Marius
Vous, un forçat
qui avez combattu près de moi
Pauvre Cosette
comment lui expliquer tout cela?

Jean Valjean
Non jurez-moi
de ne jamais trahir mon secret

Marius
C’est bien juré

Jean Valjean
A présent, croyez-vous que je n’doive plus la voir?

Marius
Oui Monsieur, je crois ce s’rait mieux

Jean Valjean
Adieu

Advertisements

发表评论

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com 徽标

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out /  更改 )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out /  更改 )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out /  更改 )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out /  更改 )

Connecting to %s

%d 博主赞过: